Le chanteur algérois Amar Ezzahi s'est éteint

Évaluer cet élément
(13 Votes)

La plus grande figure du chaâbi, Amar Ezzahi est décédé mercredi à l'âge de 75 ans.

Amar Ezzahi, la plus grande figure du chaâbi, la musique populaire algéroise dérivée de la musique arabo-andalouse, est décédé mercredi à l'âge de 75 ans. L'annonce de son décès a immédiatement couru sur les réseaux sociaux et faisait l'ouverture des journaux télévisés. Des centaines de fans se sont rassemblés devant son domicile où s'est rendu le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.

Amar Ezzahi (le joyeux), de son vrai nom Amar Ait-Zaï, a passé la majeure partie de sa vie près de la vieille ville d'Alger où il était arrivé très jeune, après sa naissance dans un village de Kabylie en 1941. Son répertoire compte des dizaines de chansons enregistrées à partir de 1963.

Le chanteur avait été hospitalisé en septembre à Alger pour un malaise, explique le site d'«El Watan». Il devait être transféré dans un établissement hospitalier à l'étranger, selon le ministre de la Culture.

 

Contacté par la Rédaction Numérique de "Liberté", Yacine Saâda, docteur en sociologie culturelle, et spécialiste du patrimoine Chaâbi maghrébin, ne pouvait pas cacher sa tristesse. "Une icone du chaabi est partie et c'est une grande perte pour l'Algérie"a t-il confié sous l'effet de l'émotion. Tout en ajoutant: "Amar Ezzahi a introduit la musique classique dans le chaâbi. Il était très populaire et très proche des familles pauvres; Il ne faut jamais oublier qu'il a accepté de faire des fêtes de mariage gratuitement pour les plus démunis, et tout le monde lui reconnaissait ses qualités morales". Dr Saâda est également revenu sur le parcours du défunt "Ezzahi était le Mozart du Chaâbi. Ses chansonnettes étaient très connues et à ce jour beaucoup les reprennent, jeunes ou vieux, surtout el maknine  ezine, ana andi kalb, ou encore alik al hana wa damane."

Le sociologue a tenu à rappeler que Amar Ezzahi a également "interprété plusieurs Qsaide, des chansons reprenant des textes de grands poètes populaires maghrebins tel que Benmsaib, Bentriki, Bensmail, El Maghraoui, Kaddour Al Alami, ou encore Larbi El Meknassi."

Un ascète qui fuyait les médias

L'artiste a mené une vie d'ascète : il n'était pas marié, n'avait pas d'enfant et a toujours refusé d'encaisser ses droits d'auteurs. Il fuyait les médias et les salles de concerts, ne chantant qu'en cercle intime durant les fêtes. Les cafés et les terrasses des maisons étaient sa scène préférée.

«Il était dans un détachement absolu des choses matérielles de la vie», témoigne un des rares journalistes à l'avoir connu, Noureddine Khelassi. «Il était voué au bonheur des siens à travers son art», ajoute le chroniqueur du quotidien La Tribune.

Le chanteur sera enterré jeudi au cimetière El Kettar à Alger près du plus illustre interprète algérois, Hadj M'hamed el Anka, décédé en 1978. Une prière des morts sera célébrée dans une mosquée, près de la Casbah.

 

Admirez ici l'une de ses soirées... Il restera toujours notre maitre... 

 

bahdja.com - Novembre 30 2016

source: leparisien.fr

Lu 1331 fois

Algérie - Biyouna : "Dansez, chantez, n'ayez pas peur, la vie est belle !"

1895 hits

ENTRETIEN-VIDÉO. Déjà sur scène avec "Mon cabaret", son dernier spectacle qu'elle compte jouer en Algérie, Biyouna s'est confiée au Point…

 from 0 votes

Le chanteur algérois Amar Ezzahi s'est éteint

1332 hits

La plus grande figure du chaâbi, Amar Ezzahi est décédé mercredi à l'âge de 75 ans.

3.38  from 13 votes

La Banque africaine de développement accorde un prêt de 990 millions de dollars à l’Algérie

834 hits

La Banque africaine de développement (BAD) a octroyé un prêt de 990 millions de dollars (900 millions d’euros) destiné au…

 from 0 votes

Diffusion des idées extrémistes sur internet punie de prison en Algérie

1231 hits

Les internautes Algériens sont désormais sujet á une surveillance concernant leurs posts sur le web. Cette loi planche précisément sur…

 from 0 votes

Cinémathèque Algérienne-Un acteur humilié pour avoi participé au festival de Cannes

2958 hits

Le réalisateur algérien Damien Ounouri a poussé ce dimanche un grand coup de gueule sur les réseaux sociaux. L’un des…

 from 0 votes

54e anniversaire de l'indépendance : Qu'avez-vous fait de l'Algérie ?

1154 hits

Le 54é anniversaire de l’indépendance surprend un État algérien est désarmé. Nous n’aurons pas su protéger l’indépendance des appétits de…

 from 0 votes

En Algérie, inquiétudes pour la liberté d'expression

1075 hits

Alger - Le directeur d'une chaîne de télévision et un producteur incarcérés, le rachat d'un important groupe de presse gelé…

 from 0 votes

Théâtre: la décennie noire et la qualité des pièces, parmi les causes de la défection du public

3211 hits

TIZI-OUZOU - La décennie noire et la qualité de certaines pièces produites dernièrement sont parmi les "principales causes de défection…

 from 0 votes

En Algérie, les milliardaires contrôlent l’information

2204 hits

Jamais les médias algériens n’ont été aussi monopolisés par le pouvoir de l’argent. De riches oligarques font et défont désormais…

 from 0 votes

L'Algérie veut punir le départ à l'étranger des aspirants jihadistes

2334 hits

En Algérie, un nouveau projet de loi prévoit de criminaliser le fait de partir à l'étranger pour participer à des…

 from 0 votes

Lectures Populaires

Recettes populaires

Blagues Populaires